Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Qu’est-ce que le care ? Souci des autres, sensibilité, responsabilité.

Retour aux autres fiches de lecture


Présentation générale de l’ouvrage et des auteurs

Livre : Qu'est-ce que le care?La notion de care prend sa source aux États-Unis dans les années 1980 avec la publication par Carol Gilligan d’Une voix différente et participe de ce que l’on nomme la deuxième vague du féminisme.Dans les années 1990, Joan Tronto est venue porter le care sur la place publique, dans le champ du politique, le sortant d’une problématique féministe et confinée à la sphère privée.

Il faut sortir le care du silence des privilégiés qui en bénéficient sans le reconnaître car, de fait, toute autonomie personnelle dépend du travail des autres tant nous sommes interdépendants. L’éthique du care implique ainsi de redéfinir de nouvelles frontières entre espaces public et privé, entre domaines moral et politique et d’y reconnaître la notion de travail et de sa dimension organisée.

Le livre rassemble huit contributions d'auteurs différents sous la direction de Pascale Molinier, Sandra Laugier et Patricia Paperman et se divise en trois parties.

Principales idées :


  • L’organisation sociale du care
  • La nécessité d’intégrer le travail du care dans une politique économique nationale ou internationale
  • Illustrations concrètes

Politiques
La première partie « Politiques » s’ouvre sur une contribution de Joan Tronto elle-même. Elle définit le care, en collaboration avec Berenice Fisher, comme « Une activité caractéristique de l’espèce humaine qui inclut tout ce que nous faisons en vue de maintenir, de continuer ou de réparer notre « monde » de telle sorte que nous puissions y vivre aussi bien que possible. Ce monde inclut nos corps, nos individualités (selves) et notre environnement, que nous cherchons à tisser ensemble dans un maillage complexe qui soutient la vie. »

Son intervention, ainsi que celle de Layla Raïd qui vient expliciter la pensée de Tronto, aborde les questions morales, tentant de dessiner de nouvelles frontières entre morale et politique, entre morale et affects, entre privé et public et de se défaire de la fausse dichotomie entre care et justice. Patricia Paperman explore les outils sociologiques auxquels recourir pour analyser l’organisation sociale du care. Elle souligne la nécessité d’écarter deux écueils pour conduire une politique du care : il faut le séparer d’une question de sentiments, et cesser de le limiter à une affaire entre proches. Ce qui revient ainsi à faire du travail du care un objet sociologique.

Travail et valeur
La deuxième partie s’attache justement à la notion de « travail et valeur »dont elle porte le titre. Evelyn Nakano Glenn aborde la « crise du care » actuelle dans les pays développés qui tient à l’accroissement des besoins (vieillissement de la population) et dans le même temps au travail presque généralisé des femmes, pourvoyeuses traditionnelles du care. Cette évolution suscite la nécessité d’intégrer le travail du care dans une politique économique nationale, voire internationale, et ainsi permettre aux travailleurs (euses) du care de sortir de leur dépendance symbolique et de leur privation de liberté. Aurélie Damamme et Patricia Paperman ont effectué une recherche sur le travail du care au sein de la famille et défini la « principale responsable », mettant l’accent sur l’importance du temps long et sur la nécessité d’accepter que les mondes des autonomes et des dépendants ne sont pas étanches et que tous nous serons confrontés au passage d’un monde à l’autre.

Illustrations concrètes
La troisième partie est consacrée à des illustrations concrètes : une étude réalisée par Sandra Laugier de la manière dont la matière cinématographique et télévisuelle (les séries depuis les années 1990, en particulier Urgences et Desperate Housewives) met en avant les principes du care, signant ainsi une évolution sociale et mettant en relief cette nécessité d’acceptation d’une future dépendance probable. Et de ramener un débat théorique au niveau du « sol raboteux de l’ordinaire » (Wittgenstein).

Et une autre étude, menée par Nina Eliasoph, insistant sur les perversions du care devant être rendu public pour être, et donc existant davantage dans son discours que dans sa finalité première.

En conclusion :


Une forme de conclusion est apportée par l’article de Pascale Molinier consacré à l’expérience des aides-soignantes en milieu gériatrique et qui montre, dans la complexité du réel et loin des théories impersonnelles, à quel point il est nécessaire de sortir du déni quant à la dépendance (déni généré par l’angoisse de chacun) afin de permettre au care de s’instaurer comme un réel mouvement social.

 

Retour aux autres fiches de lecture